Les huiles de douche et de bain

Posté par: Carinne Jorissen Dans: Huile de bain Sur: jeudi, novembre 30, 2017 Commentaire: 0

Comment et pourquoi utiliser une huile de douche ou une huile de bain ?

Il faut savoir que la peau sèche, encore appelée Xérose, est un trouble de la peau caractérisé par une altération du film hydrolipidique. Une peau très sèche manque à la fois de lipides (graisses) et d’eau.

La peau est fragile et vite irritée, elle est rugueuse au toucher et elle offre un terrain favorable à l’apparition de l’eczéma. La peau sèche favorise l’entrée des agents infectieux...

Comment et pourquoi utiliser une huile de douche ou une huile de bain ?

Il faut savoir que la peau sèche, encore appelée Xérose, est un trouble de la peau caractérisé par une altération du film hydrolipidique. Une peau très sèche manque à la fois de lipides (graisses) et d’eau.

La peau est fragile et vite irritée, elle est rugueuse au toucher et elle offre un terrain favorable à l’apparition de l’eczéma. La peau sèche favorise l’entrée des agents infectieux.

Il est donc important de reconstituer et de protéger le film hydrolipidique.

 

Qu’est-ce que le film hydrolipidique ?

L’épiderme, la couche externe de la peau, est recouvert d’une émulsion d’eau et de lipides, le film hydrolipidique. Ce film, renouvelé par les sécrétions des glandes sébacées et sudoripares, permet de garder une peau souple et protège contre les bactéries et les champignons.

 

Quelle est la composition du film hydrolipidique ?

Le film hydrolipidique contient :

  • De l’eau
  • De l’acide lactique et divers acides aminés de la transpiration
  • Des acides gras issus du sébum
  • Des acides aminés et d’autres facteurs naturels d’hydratation (NMF), qui sont principalement des sous-produits du processus de kératinisation. Ce processus permet la production de kératinocytes qui vont ensuite se transformer en cornéocytes, les cellules mortes qui forment la couche cornée, la couche la plus externe de l’épiderme. Ce sont les cornéocytes qui vont alors desquamer.

Quels sont les rôles du film hydrolipidique ?

Le film hydrolipidique présente un pH légèrement acide, entre 5,4 et 5,9, qui va permettre un environnement idéal pour :

  • La flore cutanée (les micro-organismes qui vivent sur notre peau sans être nuisibles)
  • La formation des lipides de l’épiderme
  • Les enzymes qui permettent la desquamation
  • La réparation de la couche cornée protectrice si elle s’est abîmée

 

Quels peuvent être les moments où le film hydrolipidique ne joue plus son rôle ?

Lorsque la peau est anormalement sèche, par une production insuffisante de lipides ou par manque d’eau, le film hydrolipidique ne peut plus jouer son rôle de barrière de protection.

 

Quels sont les symptômes d’une peau sèche ?

Un tiraillement, un manque de souplesse, des picotements, une desquamation plus importante, un effet « peau de serpent », un aspect terne. Ces sensations se manifestent plus particulièrement après le bain ou la douche.

Ces symptômes peuvent aussi s’accompagner de démangeaisons, de sensation de brûlures.

Les peaux sèches offrent un terrain favorable à l’apparition de l’eczéma.

 

Quelles sont les causes d’une peau sèche ?

  • Cela peut être un état chronique dû généralement à un dysfonctionnement d’ordre génétique.
  • Des facteurs d’aggravation externe : climats, environnement, l’exposition trop fréquente à l’eau (bain, douche, piscine, mer).
  • Dans le cas de certaines pathologies cutanées : eczéma, dermatite atopique, psoriasis…
  • Dans le cas de pathologies générales : hypothyroïdie, diabète, carences nutritionnelles.
  • Certains traitements médicaux.

 

Quels soins apportés à une peau sèche ?

Utiliser une huile de douche ou une huile lavante qui contiennent :

  • Un haut pourcentage d’huile.
  • Une base lavante (eau et tensioactifs, moins moussants et moins détergents que dans les gels douches).
  • Des agents hydratants pour restaurer le film hydrolipidique.

 

L’huile de douche ou lavante va :

  • Protéger le film hydrolipidique en apportant des lipides et de l’eau.
  • Compenser l’effet asséchant du calcaire présent dans l’eau de ville.
  • Apaiser le tiraillement.
  • Réhydrater la peau.
  • Nettoyer la peau (sueur, pollution, salissures). Les agents lavant sont moins dégraissants que dans un gel douche.

 

L’huile de bain possède les mêmes actions que les huiles lavantes sans l’effet nettoyant.

 

Conseils d’utilisation des huiles de douche et de bain

  • Toujours mouiller la peau et puis appliquer l’huile de douche.
  • Savoir qu’une huile ne mousse pas, puisqu’il y a peu ou pas d’agents moussants.
  • Ne pas utiliser une eau trop chaude (32-33°C) pour éviter la vasodilatation qui peut augmenter les démangeaisons.
  • Eviter les douches et les bains prolongés.
  • Eviter les lavages trop fréquents.
  • Eviter les éponges et les gants de toilette pour éviter tout frottement.
  • On sèche en tamponnant et non en frottant.
  • Ne pas verser l’huile de bain dans une baignoire vide mais ajouter après avoir fait couler l’eau du bain et ensuite bien mélanger ou la verser pendant le remplissage de la baignoire.
  • Avec une huile de bain, l’idéal serait de ne pas rincer la peau afin de prolonger l’efficacité de la reconstitution du film hydrolipidique.
  • Attention aux glissades dans la douche ou le bain.
  • Après utilisation, rincer la baignoire à l’eau tiède.

 

Conseils supplémentaires

  • Eviter les parfums, crèmes, lotions et savons parfumés qui vont assécher la peau, surtout s’ils contiennent de l’alcool.
  • Pour éviter le plus possible le frottement, éviter de porter des vêtements trop serrés.
  • Privilégier les matières naturelles comme le coton.
  • Choisir des produits de lessive pour peaux sensibles.
  • Boire suffisamment d’eau.
  • Augmenter les acides gras essentiels (oméga 3).
  • Pratiquer une activité physique qui va favoriser l’élimination des toxines cutanées via la transpiration et stimuler la circulation sanguine.
  • Ne pas abuser des gommages qui peuvent être irritants.
  • Ne pas surchauffer les pièces et maintenir un taux d’humidité de 30 à 40%.

commentaires

Laissez votre commentaire